Au programme ce dimanche

Pinterest Google+ LinkedIn Tumblr +

Le Dimanche, généralement, voit le duel TF1 vs France 2 en matière de film cinéma. Mais pour le 10 mars, il n’y aura pas forcément de choix à faire… Si vous n’avez jamais vu « The revenant » de  Alejandro González Iñárritu, avec Leonardo Di Caprio et Tom Hardy, ne cherchez pas à comprendre et foncez sur France 2…

Si vous l’avez vu (voire même plusieurs fois comme l’auteure de ces mots) vous pouvez vous consacrer sans culpabilité aux muscles de Jason Statham, et choisir TF1.

MECHANIC: RESURRECTION

C’est le titre du film d’action survitaminé proposé ce soir là en inédit sur une chaîne française. En général quand les mots « muscles » et « survitaminé » cohabitent dans le même texte, c’est qu’il ne faut pas s’attendre à trop d’efforts intellectuels. Et « Mechanic: Resurrection » n’échappe à la règle. Par contre vous aurez droit à de l’action ultra spectaculaire, boostée aux anabolisants à défaut de l’être à la réalité ! Mention spéciale à la scène de la piscine (celle qui figure d’ailleurs sur l’affiche) (mais bon j’ai promis de ne pas spoiler). Évidemment, le physique de rêve des garçons et des filles doit inciter à pardonner le vide du scénario.

LE PITCH

Arthur Bishop est un ancien tueur à gages qui vit tranquillement et secrètement à Rio de Janeiro au Brésil. Il pense en avoir terminé avec son passé, qui le rattrape, quand un mystérieux commanditaire veut l’obliger à revenir à son ancien métier… Il s’enfuit mais une de ses amies étant enlevée, il se voit contraint d’obéir aux ordres…

Soyons claire, vous n’aurez pas là autre chose qu’un bon divertissement destiné à vous faire oublier que le lendemain… Ben, c’est lundi. Mais après tout si c’est le deal et que vous êtes prévenu dès le départ, pourquoi pas ?

ET SINON

Si les film d’action ne sont décidément pas votre truc, faites un tour sur RMC Story qui nous (re)passe le petit bijoux qu’est « The constant gardener » avec Ralph Fiennes et Rachel Weisz.   Et si vous ne l’avez pas déjà (re)vu, remerciez le ciel, vous êtes un sacré veinard !

Partager.

Rédiger une réponse