Black Panther

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Vendredi 11 janvier sur Canal+, nous pourrons découvrir « Black Panther » dernier né des studios Marvel.

Le dernier mais pas le moins intéressant ! Le recyclage systématique des héros de BD étant un exercice pas si facile que ça à réussir (suivez mon regard vers « Wonder Woman »)…

Prenant à contre pieds l’image de la culture afro américaine forcément urbaine et coupée de ses racines, « Black Panther » nous raconte un toute autre histoire :

Black Panther, l’histoire en quelques lignes

Il y a fort longtemps, dans un coin d’Afrique devenu depuis le Wakanda, s’écrasait une météorite constituée d’un matériau surpuissant. Le Vibranium. Grâce à lui, les peuples sur place ont développé une civilisation ultra évoluée et riche. Néanmoins ils ont eu la sagesse de rester cachés aux yeux du monde et de passer pour un pays du tiers monde. C’est à ce prix que le Wakanda a pu prospérer en paix.

Pourtant, en 1992, T’Chaka, le roi du Wakanda affronte son frère, le Prince N’Jobu et le tue. Ce dernier mettait en péril l’équilibre et le secret du pays en voulant se servir du Vibranium pour aider les pays d’Afrique à se battre contre leurs oppresseurs.

Alors que de nos jours, T’Chaka est tué lors d’un attentat et sa succession est organisée. Son fils, le prince T’Challa, est l’héritier légitime mais il est défié par M’Baku, prince d’une tribu des montagnes…

« Black Panther » se démarque clairement de ses cousins Marvel ! L’histoire est plus aboutie, le scénario mieux travaillé… T’Challa est un prince engagé et mature qui veut le bien de son peuple et ses questionnements dépassent largement ceux de ses copains supers héros. Jouant sur l’humanité, voire le discours politique plutôt que sur l’humour auquel on est habitué « Black Panther » assume ses différences et le fait bien !

Les scènes d’action (on est chez Marvel quand même ! ) sont bien souvent époustouflantes (mention spéciale à la poursuite dans les rues en Corée). Et l’esthétique, entre ultra modernité et racines africaines, vaut le détour.

En bref, vous l’aurez compris, l’équipe de Programme-TV.info est fan !

Un film de Ryan Coogler (2018)

Distribution du film  :

Chadwick Boseman : T’Challa
Lupita Nyong’o : Nakia
Danai Gurira : Okoye
Michael B. Jordan : N’Jadaka / Erik Killmonger
Martin Freeman  : Everett K. Ross
Daniel Kaluuya : W’Kabi
Letitia Wright : Shuri
Winston Duke : M’Baku
Sterling K. Brown : N’Jobu
Angela Bassett : Ramonda
Forest Whitaker : Zuri

Partager.

Pas de commentaire

Rédiger une réponse