Good Omens : Alerte ! Série à ne rater sous aucun prétexte

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Amateur d’humour anglais, arrête-toi. Aficionado de l’irrévérence, fige-toi. Si les Monty Pyton te font mourir de rire, stoppe tout ce que tu fais et fonce sur Amazon Prime Vidéo. Tu ne dois surtout pas rater Good Omens ! Car cette relecture impertinente de la bible, écrite par Terry Pratchett et Neil Gaiman a été transformée en série cette année…

Good Omens, quelle est cette série ?

Aziraphale et Rampant vivent sur la Terre depuis des milliers d’années. L’un est l’Ange représentant de Dieu, l’autre est le démon en Chef. Ils vivent pas très loin l’un de l’autre depuis tellement de temps qu’ils sont quasi devenus potes et, surtout, ils ont commencé à vraiment apprécier la vie sur cette planète. Au point que quand la lutte entre le Bien et le Mal touche à sa fin (pour rappel cela s’appelle l’Apocalypse) ils décident d’intervenir ensemble pour empêcher la Fin du Monde. Petit problème, le gamin destiné à devenir l’Antéchrist a été échangé à la maternité et nos deux acolytes l’ont perdu de vue… Le garçon en question a aujourd’hui 11 ans et bien évidemment il ignore tout du destin qui l’attend…

De l’humour et des critiques…

Autant vous le dire immédiatement, cette adaptation du roman éponyme (avec Neil Gaiman en showrunner) a provoqué la colère d’associations chrétiennes américaines. Elles y ont vu « blasphèmes » et moqueries de « la sagesse de Dieu ». Il faut dire que les auteurs n’y vont pas de main morte. Qu’on y voit des nonnes « sataniques » chargées d’élever l’Antéchrist, que les quatre cavaliers de l’Apocalypse sont devenus quatre motards, que la voix off de Dieu est celle d’une femme, que le départ d’Eve et Adam du Paradis Originel suscite un débat entre nos deux héros qui se demandent un moment s’ils ne se sont pas trompés, l’Ange du Bien ayant fait le Mal et le Démon ayant fait le Bien…

A condition de posséder un humour sur plusieurs degrés, Good Omens est une pépite de drôleries et de finesse. De traits d’esprit et d’humour pince sans rire. Une série anglaise !

Les acteurs y sont forcément excellents, depuis les plus connus jusqu’aux seconds rôles avec des apparitions de stars en caméos. (Benedict Cumberbatch, David Morrissey…) !

Cette saison propose 6 épisodes de 50 minutes montés. Selon les auteurs, comme un film unique. Vous pouvez donc binge watcher sans complexe !

Pour conclure sur une dernière note assez drôle, l’Association chrétienne qui a lancé une pétition pour faire retirer Good Omens des écrans. Cette dernière s’est trompée en sommant NETFLIX plutôt qu’Amazon Prime Vidéo de faire disparaître la série blasphématoire… Réaction amusée d’Amazon, qui a tweeté à sa concurrente qu’ils retireraient Stranger Things si Netflix retirait Good Omens ! On a le sens de l’humour ou on ne l’a pas !

De Neil Gaiman (2019), d’après le roman Good Omens de Neil Gaiman et Terry Pratchett

Réalisation : Douglas Mackinnon

Avec David Tennant, Michael Sheen, Jon Hamm. Frances McDormand, Ned Dennehy, Ariyon Bakare, Daniel Mays. Sian Brooke, Sam Taylor Buck, Nick Offerman. Jill Winternitz, Will Holloway, Nina Sosanya. Anna Maxwell Martin.

Partager.

Rédiger une réponse