Il a déjà tes yeux ! Dimanche 6 Juin sur France 2

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Lucien Jean-baptiste s’attaque une fois encore à une histoire de différence culturelle et de couleurs. Dans Il a déjà tes yeux, comme dans « La première Étoile » and Co, c’est dans la bonne humeur, en se moquant gentiment des coincés de tous bords, qu’il aborde son sujet. On aime bien, c’est joyeux et sans prise de tête. Tout en confrontant ses personnages à des situations certainement bien réelles et gênantes. L’humour, quand il est teinté de cette belle sensibilité, désamorce les pires bêtises !

Le synopsis d’Il a déjà tes yeux !

Paul et Sali Aloka forment un couple heureux et uni. Ils ne peuvent hélas avoir d’enfant et s’adresse à l’Aide Sociale à l’Enfance pour en adopter un. Paul et Sali sont noirs et l’enfant qu’on leur présente comme leur fils, est blanc ! Bien sûr le jeune couple est ravi et tombe très vite en amour pour le petit Benjamin. C’est compter sans les réticences de l’assistante sociale chargée de veiller au bon accueil du bébé… D’un autre côté, la famille de Sali s’accroche à ses traditions ancestrales et refuse de reconnaître le petit comme son petit-fils. De nombreuses menaces pèseront sur la sérénité des jeunes parents. Il leur faudra traverser de nombreuses péripéties avant que de pouvoir s’installer tranquillement avec leur enfant. Mais heureusement ils pourront compter sur la générosité sans faille de leur ami Manu.

Bien sûr, la comédie est convenue et repose davantage sur le jeu de ses acteurs que sur l’originalité de son scénario. C’est pourtant une belle galerie d’humains vus à travers leurs qualités comme leurs défauts. L’opiniâtreté de l’assistante sociale, coincée dans des principes qu’on aimerait d’un autre temps. L’étroitesse d’esprit des grands-parents qui veulent à tous prix appeler Benjamin… Lamine et toutes les situations où la jeune maman est prise pour la nounou noire de son fils… Finalement, tout cela est bien sûr d’une cruauté sans nom. Mais c’est tout le talent de Lucien Jean-Baptiste (qui interprète Paul) d’y mettre cette dose de tendresse qui fait de « Il a déjà tes yeux » une comédie bien moins simpliste qu’il pourrait y paraître au premier regard !

De Lucien Jean-Baptiste (2017)
Avec Lucien Jean-Baptiste, Aïssa Maïga, Zabou Breitman, Vincent Elbaz, Michel Jonasz, Naidra Ayadi, Marie-Philomène Nga, Bass Dhem, Delphine Théodore, Sabine Pakora

Partager.

Rédiger une réponse