Into the Dark sur Amazon Prime

« Into the dark » est une série développée et programmée par Hulu et diffusée en France sur la chaine de streaming Amazon Prime. C’est une série d’anthologie, c’est-à-dire que chaque épisode raconte une histoire différente avec des personnages différents et peut donc être vu indépendamment des autres.

Le seul lien entre chaque épisode est que les histoires sont toutes centrées sur le thème d’un jour férié ou d’une fête traditionnelle du calendrier américain. Et que ce sont des histoires horribles… Qui réussissent très bien à nous faire peur ! Au départ, Hulu diffusait un épisode par mois (il y en a donc 12), chacun étant visible le mois correspondant à la fête représentée (Halloween en octobre, Thanksgiving en novembre…). Pour l’instant, Amazon Prime ne propose que 8 de ces 12 actes. Mais on sait que Hulu a d’ores et déjà commandé une seconde saison.

Présentée comme une exploration du côté obscur de l’humanité, « Into the dark » atteint sans faillir son objectif. Qu’un épisode exploite davantage le côté gore ou qu’un autre développe plutôt le versant psychologique, chaque histoire nous fait trembler. Un peu comme pour « Black Mirror » chacune des histoires développe son esthétique et son ton particulier.

Par exemple, « the body », malgré son côté horrifique développe un humour noir bienvenu quand il s’agit de supporter certaines images et bruits peu ragoutant… Alors que d’autres épisodes sont simplement très angoissants.

On n’accroche donc pas de la même façon à toutes les histoires, selon nos goûts.
Voilà un résumé de chacun des épisodes :

The Body : A Halloween, un tueur à gage transporte un corps mais tout le monde pense que c’est juste un super costume… Sa soirée et ses projets vont en être bouleversés.

Flesh & Blood : Kimberly, une adolescente, essaie d’oublier le meurtre de sa mère pour soigner son agoraphobie. Pourtant elle commence à suspecter qu’elle est en danger et que ce son père n’est peut-être aussi papa poule qu’il en a l’air.

Pooka! Un acteur obtient un travail pour Noël. Jouer dans un costume de peluche pour promouvoir le dernier jouet à la mode, “Pooka”. Ce job sympa dégénère quand il commence à développer deux personnalités. Pooka commence lentement à prendre possession de lui.

New Year, New You : Un groupe de copines se retrouve pour une nuit entre filles le soir de la Saint-Sylvestre. Mais alors qu’elles échangent sur leurs vieux souvenirs, les rancunes resurgissent de façon sanglante.

Down : Deux collègues sont dans un ascenseur pendant un long weekend. Ça pourrait être romantique mais ça tourne au cauchemar quand ils commencent tous les deux à révéler leur vraie personnalité.

Treehouse : Le cuisiner Peter Rake échappe à un scandale et part en weekend dans la maison de vacances de sa famille. Mais il va se heurter à plusieurs femmes au comportement pour le moins effrayant.

I’m Just Fucking With You : Deux jeunes gens sont confrontés une nuit entière à ce qui semblent être des blagues terrifiantes alors qu’ils passent la nuit dans un motel isolé.

All That We Destroy : Voulant empêcher que son fils ne devienne un tueur en série, une généticienne crée un groupe de clones destiné à lui permettre de revivre le meurtre de sa première victime.