A voir absolument sur France 3 : Invincible

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Lundi 28 janvier, c’est à un génial spectacle que France 3 nous invite. Tiré d’une histoire vraie. Celle de Louis « Louie » Zamperini. Un film qui glorifie le courage.… Dans une aventure humaine telle que seule la réalité peut les créer.

Loin des films tellement pro-super-héros-américain qu’Hollywood nous sert à longueur de temps, c’est à un voyage bien plus subtil que nous convie Angelina Jolie. Programme-tv-info ne peut que vous inciter à accepter l’invitation.

L’HISTOIRE

Louis Zamperini est un enfant italien émigré aux États-Unis. Plus que les autres membres de sa famille il souffre de son statut d’étranger. Il file un mauvais coton, son grand frère le pousse donc à s’entraîner pour intégrer l’équipe d’athlétisme de leur école… Zamperini y trouve le chemin de l’intégration, le succès, et s’y forge un mental d’acier.

En 1936, il part même aux Jeux Olympiques sous le drapeau américain et en revient médaillé.

Quelques années plus tard, il est à bord d’un bombardier, combattant l’ennemi japonais… Il traversera de bien dures épreuves. Celles qui valent son titre au film…

ANGELINA JOLIE RÉALISATRICE

Dès les années 50, la vie héroïque de Louis Zamperini inspire le cinéma américain. C’est pourtant Angelina Jolie qui remporte le projet. Il faut dire que connaissant Zamperini, elle obtient son approbation en même temps que la collaboration des frères Cohen qui réécriront une partie de l’histoire.

Entre son talent et son équipe de choc, tous les éléments sont réunis pour qu’elle nous offre un grand beau film !

Dès les premières scènes du film, on sent que l’ambiance qu’elle choisit de donner sera différente des films de guerre auxquels on est habitués. On rencontre Louis Zamperini à bord de son bombardier et jamais un avion de guerre n’aura été filmé avec autant de réalisme. C’est bien simple, malgré le nombre de films vus sur le sujet nos avons l’impression de voir ce type d’action et d’avion pour la première fois !

Jolie ne se perd pas dans la facilité de nous présenter un héros américain gonflé à la testostérone. A aucun moment le film ne se prend les pieds dans ce piège pourtant si difficile à éviter. Les hommes que nous voyons là font face comme ils peuvent à ce qu’ils vivent, en essayant de rester des êtres humains.

On lui a d’ailleurs reproché d’avoir un peu enjolivé le portrait de son héros en suggérant notamment qu’il avait trouvé la foi durant l’épreuve, et le courage de pardonner. En réalité, Zamperini trouvera bien tout cela, mais après des années de stress post traumatique et de plongée dans l’alcoolisme…

Angelina Jolie n’a donc pas changé la réalité, elle s’est contentée de modifier les délais ! Petit subterfuge qu’on lui pardonne volontiers tant l’important est dans le propos et non dans la vérité historique.
Louis Zamperini pardonnera vraiment à ses bourreaux, ira bien courir à Tokyo pour les JO… Qu’il l’ait fait à 80 ans n’enlève rien à la grandeur d’âme du bonhomme !

En résumé « Invincible » est un film simple (au sens noble du terme), qui refuse les envolées lyriques pour nos offrir un spectacle qui nous prend aux tripes sans jamais jouer sur la corde sensible. On pleure parfois, on tremble souvent… pour ces hommes extraordinairement ordinaires.

De Angelina Jolie
Avec Jack O’Connell, Domhnall Gleeson, Garrett Hedlund,
Miyavi, Finn Wittrock, Jai Courtney

Partager.

Rédiger une réponse