Ozark, un chouette casting pour une histoire déjantée

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Alors que la saison 3 d’Ozark est en plein tournage dans la région d’Atlanta, Programme-TV.info s’offre un petit retour sur une série un peu boudée par les critiques (en tout cas pour la saison 2), malgré ses immenses qualités.

Ozark, le synopsis

Marty Byrde est le parfait anti-héros. Père de famille banale, trompé par sa femme, il arrondit ses fins de mois en blanchissant de l’argent pour le compte d’un cartel mexicain. Son associé et meilleur ami décide de faire son malin en volant un petit peu d’argent au cartel. A malin, malin et demi, Bruce se fait choper et le cartel met la pression à Marty. Face au déluge de sang dont on le menace, Marty n’a pas d’autre choix que de conclure un contrat avec les mexicains. Il déménage avec sa famille à Ozark, petite ville sur le bord du Missouri et tente de blanchir quelques centaines de millions de dollars…

S’appuyant sur un casting impeccable, Ozark surprend par son côté « famille normale au milieu des gangsters ». Les enfants ahuris découvrent leurs parents sous un jour qu’ils n’auraient jamais deviné. Et c’est assez drôle ! Jason Bateman et Laura Linney prêtent leur corps et leur professionnalisme à ces parents dysfonctionnels. Qui se débattent pour maintenir une façade lisse.

La région où se situe la série nous montre des paysages magnifiques qui renforcent une atmosphère particulièrement esthétique. L’ambiance est pesante. Les couleurs sombres, presque comme s’il ne faisait jamais vraiment jour.

Les rebondissements souvent inattendus du scénario maintiennent une tension qui prend le spectateur à la gorge. Les aléas vécus par les membres de la famille Byrde pour sauver leur peau, à l’intérieur d’une intrigue implacable nous laissent plus d’une fois tremblant…

La saison 2 voit de plus s’étoffer le rôle de certains personnages. Notamment celui de Ruth. Finalement, les showrunners envisagent au moins 7 saisons pour pouvoir explorer toutes sortes de pistes. Ce qui nous fait bien des péripéties en perspective !

Partager.

Rédiger une réponse