Saint Seiya : Knights of the Zodiac (Les Chevaliers du Zodiaque)

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

On en a déjà parlé ici même. Netflix, tout à sa conquête de l’univers s’est lancé depuis quelques temps dans la production d’animés. Avec plus ou moins de réussite. Nous allons parler aujourd’hui du remake Saint Seiya : Les Chevaliers du Zodiaque ou encore en version Anglaise Knights of the Zodiac dont la date de sortie est prévue pour cet été 2019 !

L’été 2009 voit la parution d’un opus des biens connus « Les Chevaliers du Zodiaque ». Ainsi née d’une association entre le géant du streaming et le studio japonais Toei Animation. Une fois de plus, cette version de la série culte des années 80, a déjà fait couler beaucoup d’encre… et de larmes pour les amateurs du genre qui ont du mal à se faire aux partis prix des auteurs.

Retour sur l’histoire de Saint Seiya

Les Chevaliers de Bronze sont 4 valeureux guerriers dévoués à la Déesse Athéna. Chaque chevalier portant une puissante armure basée sur son signe du zodiaque, on les appelle « Chevaliers du Zodiaque ». Ils aident la Déesse dans sa bataille contre les Dieux de l’Olympe désireux de détruire l’humanité.

Cette première saison pilotée par Netflix comporte 12 épisodes en ligne dès le 19 juillet. Nous y suivrons nos héros à travers les combats du Tournoi Galactique…

On vous le disait, les fans, qui ont souvent une connaissance pointue du monde des Chevaliers du Zodiaque sont hérissés par quelques choix des auteurs.

Pour commencer, un des Chevaliers, Shun (Chevalier de bronze d’Andromède) a été transformé en fille. Ce qui a fait bondir les aficionados qui n’aiment pas qu’on touche aux cheveux de leurs héros ! Eugène Son (habitué des productions Marvel), le scénariste chargé du remake, explique avoir fait ce choix parce qu’il ne voulait pas valider une image misogyne de la série. Comme il a tenté de l’expliquer à travers son compte Twitter, le monde a changé depuis 30 ans et il est normal que les femmes soient représentées partout. Hélas pour lui, il n’a pas convaincu les spectateurs et a même dû fermer son compte pour faire cesser le harcèlement dont il était victime. Il faut bien avouer que certains sont allergiques aux changements !

Au niveau visuel, l’équipe a fait le choix de techniques plus modernes. La 3D sera forcément beaucoup utilisée. Ce qui changera forcément beaucoup de l’esthétique habituel des mangas… Mais amènera peut être vers cet univers des spectateurs non habituels de ce type de spectacles.

Finalement, comme souvent quand il s’agit de remake, de reboot ou d’adaptation, il y a ceux qui crient au scandale et ceux qui apprécient le renouveau… À vous de vous faire une idée !

Partager.

Rédiger une réponse