The 100 : la série à suivre

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Alors que Netflix nous propose depuis juin la saison 5 de The 100, que la saison 6 devrait être en ligne rapidement (dès que la diffusion américaine sera terminée) et que, oh joie, on nous annonce déjà une saison 7 ; on s’est dit chez Programme-TV.info, qu’il fallait qu’on attire votre attention sur cette géniale création de Jason Rothenberg. Au cas où elle vous aurait échappé quoi ! Il est largement temps de réparer votre erreur…

Plus de détails sur l’histoire

La Terre a été décimée par un holocauste nucléaire. Les terriens n’ont pas survécu et la planète a été profondément transformée. Pourtant, quelques humains qui se trouvaient dans des stations spatiales ont échappé au drame. Ils ont réussi à se réunir et à s’organiser. Mais trois générations après l’apocalypse, les habitants de ces stations spatiales (réunie sous le nom de « l’Arche »), sont devenus trop nombreux et leurs dirigeants sont contraints à édicter des règles de vie impitoyables pour assurer la survie de l’espèce. Ils finissent même par décider d’envoyer sur Terre 100 jeunes prisonniers qui devront déterminer si la planète est redevenue vivable… Un siècle après la fin du monde, des humains foulent à nouveau le sol de la Terre.

Alors, je vous vois venir : « quoi encore une série post-apocalyptique pour adolescents ? »… Mais non, The 100 est bien plus que cela.

Pourquoi il ne faut surtout pas rater The 100 !

D’abord parce que vous tenez là la chance de voir une série sans pitié ! Abordant forcément le thème de la survie et de tout ce que l’humain est capable de faire pour sauver sa peau et celle de ses proches, The 100 joue le jeu de la réalité. Et chacun sait que la réalité est cruelle. Face à une nature hostile et à des ennemis impitoyables, nos jeunes héros n’auront pas d’autres choix que d’affronter leur nouvelle vie et d’accepter ses règles. Rêvant de justice et de droit, certains des personnages se trouveront confrontés à des choix fondamentaux sur la justice, la vie, la mort…

De la même façon, la confrontation avec des habitants survivants de la Terre, qui ont survécu aux prix de sacrifices terribles sera forcément d’une violence inouïe. Il y a de la dystopie dans ce récit, on y perd ses illusions sur soi et les autres. On y perd la vie aussi.

Car, bien loin des bluettes adolescentes auxquelles l’univers des séries « pour les jeunes » nous confrontent souvent, le principe de réalité oblige les auteurs à tuer ses héros. Un conseil, ne vous attachez à personne, personne ne sera ressuscité pour complaire au public !

Tout pareil pour les histoires d’amour. Vous penseriez à tomber amoureux vous alors que des ennemis mortels se planquent derrière des plantes vénéneuses ? Nos héros, sont bien plus occupés à survivre qu’à se câliner…

Les personnages

Et puis, mention spéciale pour les féministes et définitivement, non, ce n’est pas un gros mot. Parmi The 100 et leurs différents ennemis il y a des femmes à poigne ! Des femmes qui sont des leaders, des femmes qui sont des guerrières, des dures à cuire… Les personnages masculins et féminins sont complexes. Confrontés à la même réalité et aux mêmes difficiles décisions à prendre. Les femmes peuvent tuer tout autant que les hommes, et leurs décisions ne sont pas forcément le fruit de leurs émotions.

Ça fait donc beaucoup de bonnes raisons pour vous y mettre !

Rajoutez à ça une bande originale plutôt sympathique, des rebondissements bien surprenants (en même temps pour nous tenir en haleine pendant 6 saisons il en faut!). La saison 5 voit débarquer de nouveaux prisonniers dangereux. Nos héros n’en ont pas fini et nous non plus…

Partager.

Rédiger une réponse