Partager :

Les jolies colonies de vacances ont du plomb dans l’aile.

Sur Netflix, « The A list » nous entraîne sur les pas d’une bande d’ados en vacances dans un camp sur une jolie île. Au départ tout se passe comme prévu entre histoires d’amour, beaux mecs musclés et rivalités féminines. Pourtant, très vite, le surnaturel pointe son nez et change la donne de l’histoire. Les deux filles au fort caractère, Amber et Mia, se battent pour avoir le pouvoir, mais Amber a manifestement quelque chose qui sort de l’ordinaire.

Dès le premier épisode, la jolie Mia va découvrir des éléments étranges et perturbants sur sa rivale… Qui est-elle vraiment ? Et que se passe t’il ou s’est-il passé sur cette île où les évènements mystérieux se multiplient ? Même les seuls adultes (les monos) sont vite dépassés par la somme des péripéties bizarres qui s’accumulent…

Le nouveau teen-show de Netflix est à la base une série britannique pleine de promesses qui se déroule sur 13 épisodes de 26 minutes aux multiples rebondissements. Les cliffhangers présents à quasiment chaque fin d’épisodes nous poussent à bingewatcher allègrement la série tant, malgré certains évènements un peu poussifs, on a envie de comprendre ce qui se passe sur cette satanée île ! Histoire de sorcière ou de monstres maléfiques ? Les théories nous trottent un moment en tête avant d’en savoir (un peu) plus…

On s’attache facilement à Mia, qui espérait passer de tranquilles vacances au soleil et se retrouve face à une ennemie coriace et manipulatrice qui commence par l’isoler habilement de ses quelques proches et du beau Dev sur lequel elles craquent toutes les deux.

Mia est interprétée par Lisa Ambalavanar qui a rejoint depuis le soap opera britannique Doctors. Quant à la séduisante et sombre Amber, elle est jouée par Ellie Duckles qu’on retrouve aujourd’hui dans The Bay.

On attend déjà la saison 2 !

Une création de Dan Berlinka et Nina Metivier (2018)