The Lady, de Luc Besson

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Luc Besson est reconnaissable entre 1 000 par son cinéma ultra-vitaminé, manichéen, souvent un peu « too much ». Il a ses fans, mais aussi de nombreux détracteurs qui n’ont pas vu d’un bon œil l’arrivée du patron d’europaCorp à la réalisation d’un film sur le Prix Nobel de la Paix, Aung San Suu Kyi.

Et pourtant. Besson, (qui n’a pas touché au scénario) arrive bel et bien à s’effacer derrière son sujet ou plutôt derrière la frêle silhouette de son héroïne. Cela n’a rien d’étonnant quand on connaît l’histoire d’Aung San Suu Kyi.

Le synopsis …

En Birmanie, en 1947, son père, le général Aung San. Héros de l’indépendance, est assassiné par des militaires. Sa fille n’a alors que 2 ans…. Elle grandira et partira étudier en Angleterre puis aux Etats-Unis. Plus tard, elle épousera un anglais dont elle aura deux garçons. De retour en Birmanie pour s’occuper de sa mère malade, elle assiste à l’embrasement de son pays face à la junte militaire. Elle s’insurge et devient l’une des figures de la résistance. Assignée à résidence à Rangoon, elle est alors séparée de son mari et de ses enfants. Elle obtient l’aide de l’étranger et la reconnaissance de son combat. Elle sera Prix Nobel de la Paix en 1991 et gardera le soutien indéfectible de son époux, Michael Aris, qui élèvera leurs enfants et fera face seul au cancer qui le touche.

En effet, sa femme sait que si elle quitte le pays, elle ne pourra jamais revenir en Birmanie…

C’est ce point de vue de l’histoire que nous donne « The Lady ». Une histoire d’amour infini qui unit deux êtres et que rien au monde ne semble devoir affecter. Ni la violence de la junte politique Birmane, ni des années de séparation… Aung San Suu Kyi est le symbole de la résistance d’une femme qui se bat pour la démocratie. Son couple est celui d’un amour qui semble pouvoir tout vaincre.

Les acteurs sont excellents. Michelle Yeoh, tout en retenue semble incarner littéralement son personnage. Tandis que David Thewlis, est merveilleux en époux acceptant de sacrifier son bonheur personnel.

The Lady, un film à voir absolument sur Chérie 25 Lundi 17 décembre.

Partager.

Rédiger une réponse