Victoria !

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Joli cadeau inédit que nous fait France 2, dimanche 31 mars, en nous offrant « Victoria », comédie dramatique de Justine Triet.

Comédie Dramatique, parce qu’on oscille effectivement en drame et comédie, et c’est tout le talent de la réalisatrice que d’arriver à nous faire sourire devant les situations vraiment pas sympas où se trouve parfois son héroïne. On rit avec tendresse, on s’émeut aussi et c’est formidable de vérité !

Victoria, le synopsis de la série

Victoria est une jeune avocate a qui tout semble sourire. Carrière, enfants, vie dynamique… Il n’y a que sa vie sentimentale qui reste compliquée. Alors qu’elle assiste à un mariage, elle retrouve Vincent, un de ces amis, en même temps que Sam, un ancien client qu’elle a sorti d’affaire. Lors du mariage une des invitées est blessée et accuse Vincent de l’avoir poignardée. Sans trop d’enthousiasme Victoria accepte de défendre Vincent. Dans le même temps, lâchée par son baby-sitter elle embauche Sam pour garder ses deux fillettes. Le jeune homme s’installe chez elle. Entre l’accusation abracadabrante qui touche Vincent, la gestion de son quotidien et sa découverte que son ex balance dans un blog leur intimité… Victoria essaie d’échapper à la crise…

C’est écrit sur l’affiche, Victoria est « une super héroïne des temps modernes ». Il est indéniable que le film donne à voir notre monde contemporain dans ses travers. Angoisse de la réussite, addictions, maîtrise de tous les aspects de sa vie… C’est entre rires et stress absolu que navigue la bien nommée Victoria. Elle ne sait plus où elle habite, et peut être même plus trop qui elle est : famille et amours, travail et trop plein émotionnel, tout cela en accéléré dans une vie où elle (on) ne maîtrise plus rien.

Ainsi, le panel d’émotions et de situations donne à Virginie Efira l’occasion de nous montrer l’étendue de son talent grâce à un personnage haut en couleurs, baroque et éclatant même dans ses crashs émotionnels (et Dieu sait qu’elle en a!). Pour récupérer un tant soi peu le contrôle de son existence, Victoria ira chercher de l’aide partout (psy, voyante…), ce qui donne naissance à des personnages et des scènes merveilleusement absurdes.

En effet, le film lorgne vers le burlesque, nous proposant des scènes d’un comique grotesque et réjouissant !

Finalement, voilà un film jubilatoire à ne pas rater !

Côté casting

Un film de Justine Triet (2016)
De Virginie Efira, Vincent Lacoste, Melvil Poupaud, Laurent Poitrenaux, Laure Calamy, Alice Daquet, Julie Moulier, Pierre Maillet

Partager.

Rédiger une réponse